Pierre-Christophe Pantz (Promotion 2010)

Promotion 2010

Quels ont été vos premiers postes après l’obtention du master ?

J’ai d’abord fait une these de doctorat sur la « géopolitique des territoires kanak » à La Sorbonne (2010-2015). J’ai ensuite été nommé responsable scientifique à l’Académie des langues Kanak (2016-2017) puis responsable de l’observatoire de la réussite éducative de Nouvelle-Calédonie (2018).

Que vous a apporté ce master ?

De la rigueur, de la transversalité et une approche essentiellement territorialisée.

Avez-vous réalisé des stages ou un mémoire durant le master ? Si oui, lesquels ou sur quel sujet ?

Deux stages (et deux mémoires !). Le premier a l’IHEDN, département de formation, sur « la formation en matière de défense ». Le second au Service de la coopération régionale du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie sur « la coopération régionale océanienne de la Nouvelle-Calédonie ».

Avez-vous suivi une formation complémentaire ? Si oui, pour quelles raisons ?

Une thèse de doctorat sur la géopolitique kanak, pour améliorer mon expertise de la situation néo-calédonienne.

Votre compte LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/pierre-christophe-pantz-6a99a678/